Cours de Berbere Chaoui (Almad n Tcawit)

LECON 11 : LE VERBE, RADICAL ,THEMES ET AFFIXES

 //www

 

 

 

 

LE VERBE 11: AFFIXES ET THEMES

 

 

1-INTRO
2-AFFIXES
3-THEMES
---------
INTRO:
 
En berbere  les noms , les adjectifs et les verbes   sont formés a partir d’une racine ou radical primaire de base qui peut etre monoconsonnatique ( /as/ ‘’venir’’) , biconsonantique(/s$/ ‘’acheter’’), triconsonantique ( /lmd/ '’apprendre’' ) ou   quadriconsonantique(/dr$l/ "être aveugle" / . Les quadriconsonantiques sont souvent  composées de deux radicaux de base.
On traduira  cette racine primaire or radical  en francais par  l'infinitif francais  mais soulignons bien qu’en  Berbere il n ya pas d’equivalent de l’infinitif francais . c’est juste une traduction du sens de base de la racine primaire  berbere.
le verbe berbere a toujours une  forme primaire de base mais il peut aussi avoir des formes secondaire derivées:passif, factitif , reciproque(cependant pas tous les verbes  possèdent  systématiquement toutes les formes derivées ).

comme il n ya pas d'infinitif en berbere le verbe berbere est toujours sous l'une de ses formes conjuguées  (c'est  a dire les variations que subit le verbe en fonction de la personne, du genre et
du nombre ,de mode , de  temps et d'aspect).
la personne, le genre et le nombre sont  definis par les  affixes  tandisque le  temps et l'aspect et le mode par les thèmes et dans certains cas les particules préverbales( la  particule préverbale du futur affirmatif /ad/  et  la particule préverbale du négation /ur/ precede le verbes conjugués au futur et au négatif respectivement).
 Pour conjuguer un verbe donné au temps donné on doit tout d'abord trouver son thème verbal specifique au temps en question puis on  y rattache les affixes selon la personne, le genre et le nombre pour obtenir des telles structures verbales : prefixe +thème+suffixe  ou +thème+suffixe ou bien  prefixe+thème

LES AFFIXES:
comme on vient de le souligner le verbe conjugué est formé du thème et des affixes sous forme :prefixe +thème+suffixe  ou +thème+suffixe ou prefixe+thème (ou encore juste le thème tout seul , pour l'imperatif au deuxieme personne du singulier seulement)
EX:
prefixe +thème+suffixe:
/tekkrem / ''vous vous etes levés, partis''
decomposition:
/t+kkr+m/:
/t/=prefixe
/kkr/=thème
/m/=suffixe

Prefixe+thème:
/yekker / ''il s'est levé, parti''
decomposition:
/y+kkr/:
/y/=prefixe
/kkr/=thème

thème+suff;
/kkren / ''ils se sont levés. ils sont partis''

decomposition:
/kkr+n/:
/kkr/=thème
/n/=suffixe

Sans   affixe  :
+thème+:
/kker/ ''leve-toi, pars''
 
les affixes berberes ne sont pas l'equivalent des pronoms personnels francais . les pronoms personnels berberes sont independants du verbe (voir le chapitre sur les pronoms).voici les pronoms presonnels de nouveau :
Nekk’ (prononce nettch):moi
Cekk/k’em: toi (mas/fem). [kabyle:kecc'/k’em]
Netta: lui
Nettat: elle
Nekk’ni/nekk’nti(prononce nettchni, nettchenti):: nous (mas/fem).
Kenwi:vous mas.
Kennemti: vous fem.
Netni(prononce nehni):eux 
Netnti(prononce nehhentti)::elles

 les affixes en berbere determinent la personne, le genre , et le nombre du verbe conjugué  ou chaque personne-genre-nombre a toujours les memes affixes  pour  tous les temps sauf l'imperatif et le relatif/participe qui ont leur propres affixes :

AFFIXES DES TEMPS AUTRES QUE LE L'IMPERATIF ET LE PARTICIPE:
on a trois  prefixes /t/ et /y/ /n/ et six suffixes /$/, /d/, /m/, /mt/, /n/  et /nt/ .
voici les affixes pour toutes les personnes (representées par les pronoms personnels ) pour tous les temps du passé , de present et de futur:
Nekk’ :thème+ $
Cekk/k’em: t +thème+d
Netta:y+thème
Nettat: t+thème
Nekk’ni/nekk’nti: n+thème
Kenwi:t+thème+m
Kennemti: t+thème+mt
Netni:thème+n
Netnti:thème+ nt

Exemple:
/Netnti kkrent / ''elles, elles se sont levées. elles sont parties''

Remarque: En Kabyle et en Berbere Marocain le prefixe verbal de la  troisieme personne du singulier masculin  /y/ est rendu /i/ devant les consonnes  ce qui donne deux formes graphiques d'un meme affixe meme si dans le paleo-berbere le /i/ et le /y/ constitue  une seule lettre . cependant en Chawi le  prefixe /y/  se prononoce [ey] devant les consonnes et non pas [i] c'est pour ca  que pour rester fidele a  la phonétique chawi, simplifier l'ecriture et faciliter l'apprentissage il serait  plus avantageux de l'ecrire  toujours /y/ que ce soit derriere les consonnes ou derriere les voyelles: a titre d'exemple on doit écrire /yenna/ au lieu de /inna/ ''il a dit'' et /ylul/ au lieu de /ilul/ ''il est né'' etc...cela permet aussi de distinguer rapidement les verbes des noms ou adjectifs qui commencent par /i/  et eviter aussi d'avoir des homonymes graphiques comme dans le cas de /izmer/ ''agneau - en chawi''' et /yezmer/ ''il peut''.

rappelons-nous aussi que le /t/ des prefixes comme dans le cas de celui des pronoms et articles feminins se prononcent [h] dans certains parlers chawis orientaux  mais  on l'ecrit jamais /t/ car la forme originale pan-berbere est /t/ et en plus dans beaucoup de parlers chawi on le prononce egalement  /t/ spirant [th] comme en kabyle.

AFFIXES DE L'IMPERATIF :
Cekk/k’em: +thème+
Kenwi:+thème+t
Kennemti:+thème+mt
  
exemple:
/kennemti ekkremt/ ''vous , levez-vous, partez'' fem.

remarque:
en chawi pour la premiere personne du pluriel on exprime l'imperatif par le demonstratif imperatif /aya/ plus le futur simple:
/aya a nekker/ ''levons-nous, partons , toi et moi''.
/ayat a nekker/ ''levons-nous, partons , vous(mas) et moi''.
/ayamt a nekker/ ''levons-nous, partons , vous(fem) et moi''.

AFFIXES DU PARTICIPE/RELATIF :
y+thème+n
Example:
/iyinn yekkren/ ''ceux-la qui sont partis''

 


LES THEMES:
Les thèmes sont des schèmes verbaux determinés par l'aspect et la forme. on a deja cité que le  verbe bèrbère a toujours une  forme primaire de base mais il peut aussi avoir les trois  formes secondaire derivées:passif, factitif , reciproque .
quant a l'aspect, le verbe berbere  a trois aspects fondamentaux:
- l'aoriste qui decrit une action qui n'a pas encore eu lieu; il exprime le futur affirmatif ,  le souhait, et l'imperatif .
- l'accompli qui decrit une action  achevée; il exprime le  prétérit et le participe passé
- l'inaccompli qui decrit une action inachevée. il exprime tous les temps intensifs, duratifs  ou inaccomplis et  le futur négatif.

voici la liste complete des temps avec les aspects qui les expiment   :
- le passé   positif(affirmatif):  il a comme  aspect l'accompli positif
- le passé   négatif:  il a comme aspect l'accompli négatif

- le present: il a comme  aspect l'inaccompli
- l'imparfait: il a comme  aspect l'inaccompli
- le futur simple positif: il a comme aspect l'aoriste
- le futur simple négatif: il a comme  aspect l'inaccompli
- le futur intensif : il a comme  aspect l' inaccompli

- le imperatif  positif:  il a comme aspect l'aoriste
- le imperatif négatif: il a comme  aspect l'inaccompli

- le participe passe  :  il a comme aspect l'accompli
- le participe present: il a comme   aspect l'inaccompli
- le participe futur   simple positif:  il a comme  aspect l'aoriste
- le participe futur   simple négatif:  il a comme aspect l'inaccompli
- le participe futur    intensif: il a comme   aspect l'inaccompli


chaque  aspect-forme  est  caracterisé par un thème aspect-forme verbal. chaque thème aspect-forme est formé par derivation primaire ou secondaire a partir de la racine primaire de base.
ainsi on a trois thèmes aspect-forme principaux pour la forme primaire, deux thèmes aspect-forme pour chacune des formes derivées secondaires:
primaire:
le thème aoriste -forme primaire,
le thème accompli -forme primaire (positif et négatif)
le thème inaccompli -forme primaire .

passif:
le thème accompli-aoriste -forme passive
le thème inaccompli -forme passive
 
factitif;
le thème accompli-aoriste  -forme factitive 
le thème inaccompli -forme factitive

reciproque(au pluriel seulement):
le thème accompli-aoriste   -forme reciproque
le thème inaccompli -forme reciproque

avant de decrire chacun de ces thèmes-formes en detail rappelons-nous que la voyelle phonetique /e/ n'est pas une vraie voyelle en berbere et elle change de position selon l'unité  phonétique verbale dans laquel elle se trouve alors elle ne sera pas notée ici dans les formes graphiques des radicaux  et thèmes mais seulement dans les exemples.
pour les regles phonologiques qui determinent la position de /e/ dans une unité  phonétique donnée voir chapitre 2 (orthographe et phonologie)  et pour  l'unité  phonétique verbale voir chapitre 13 (l'unité phonologique verbale).

le thème aoriste -forme primaire:
le thème de l'aoriste -forme primaire est le radical lui meme :
radical: /af/  ''trouver''
aoriste: /af/

Exemples:
 /ad yaf/ ''il trouvera''
/af/ ''trouve''

 

le thème accompli -forme primaire :
il peut avoir deux  formes:positive et négative.
 
accompli positif affirmatif:
-comme dans le cas de l'aoriste le thème de l'accompli positif est souvent  le meme que le radical dans les cas des  triconsonnatiques:
radical /kkr/ ''quitter''
accompli : /kkr/
Exemple :/kkre$ / ''j'ai quitté''

radical  : /lmd/ '' apprendre''
accompli : /lmd/

Exemple : /lemde$/ '' j'ai appris  ''

 - ou  bien on ajoute  a la  forme de radical une voyelle a la fin pour certaines personnes:
radical : /s$/ ''acheter''
accompli : /s$i/ pour la premiere personne du singulier, la deuxieme personne du singulier et pluriel et la troisieme personne du pluriel et /s$a /  pour la troisieme perrsonne du singulier et la premiere personne du pluriel
Exemples:
 /s$i$ / ''j'ai acheté ''
 /yes$a/  '' il a acheté ''

 - ou le changement de la voyelle initiale de radical:
radical :/ali/ monter''
accompli :/uli/ ''monter''

Exemple:/uli$/ '' je suis monté ''.

en general les radicaux monoconsonnatiques  comme /ali/ ont ces thèmes   uCi, uCa ou juste uCi (C est la consonne du radical):
/as/ :
/usi$/ ''je suis venu''
/yusa/ ''il est venu''

 /a$/:
/u$i$/ ''j'ai pris, subi''
/yu$a/ ''il a pris, subi''

/af/:
/ufi$/ ''j'ai trouvé''
/yufa/ ''il a trouvé''
 

/awi/ :
/uwi$/ ''j'ai emmené ''
/yuwi/ ''il a emmené ''
remarque: en kabyle   on orthographe incorrectement  le theme accompli /uwi/ de radical /awi/ comme /wwi/ mais l'orthographe correcte c'est /uwi/ de la meme moule que /uli/  du radical /ali/ ''monter''.
-pour les  monoconsonanatiques tendues de forme /CC/ ils ont les formes CCi, CCa:
/cc'/ , /jj'/

- pour les  monoconsonanatiques tendues de forme /CCi/ ils ont les formes CCi:
/bbi/ ''couper'',  /ffi/ '' verser de l'eau de la gourde''.

- certains momconsonnatiques subissent  la tension de la consonne , la supression de la voyele initiale et la substitution de la voyelle finale :
radical :/ili/ ''etre''
accompli :/lli/ pour la premiere personne du singulier la deuxieme personne du singulier et pluriel et la trosieme personne du pluriel et /lla /  pour la troisieme perrsonne du singulier et la premeire personne du pluriel
 
Exemple: /lli$/ '' j'ai été ''
               /nella/ ''nous avons été ''


 le thème de l'accompli négatif -forme primaire :
 pour le thème accompli négatif  un / i /est place a la fin du radical pour les monoconsonnatiques et les biconsonnatiques et avant la derniere consonne pour les triconsonnatiques ;
mono:
/u$a/->/u$i/
Exemple:
/yu$a/ '' il a pris/subi'' ->/ur yu$i/ '' ll n'a pas pris/subi ''

bi:
/s$a/  ->/s$i/
Exemple:
/yes$a/ '' il a acheté '' -> /ur yes$i/ ''ll n'a pas acheté ''

tri:
/zmr/ ->/zmir/
Exemple:
/yezmer/ ''il a pu '' -> /ur yezmir/ ''ll n'a pas pu ''

/ssn/  ->/ssin/
Exemple:
/yessen/ '' il a connu'' -> /ur yessin/ '' ll n'a pas connu''


le thème de l'inaccompli -forme primaire :
dans les verbes mono-consonantiques et biconsonnatiques reguliers il est forme de /tt/+radical:

radical  : /ali/ '' monter''
inaccompli : /ttali/ =/tt+ali=ttali/
Exemple : /ttali$/ '' je monte ''

radical  : /ttu/ '' monter''
inaccompli : /ttttu/ =/tt+ttu=ttttu/
Exemple:: /ttettu$/ '' j'oublie''
remarque: boucoup orthographe incorrectement comme /tettu$/. c'est faux . l'orthographe correcte c'est :/ttettu$/. la prochaine fois  j'attrape queqlu'un qui l'orthographe incorrectement a t-ute$ s uqezzul-:)

dans les verbes triconsonnatiques reguliers il est formé par la tension de la deuxieme consonne:
radical  : /lmd/ '' apprendre''
inaccompli : /lmmd/
Exemple: : /lemmde$/ '' j'apprends  ''

radical  : /krz/ '' labourer''
inaccompli : /krrz/
Exemple: : //kerrze$/ '' je laboure ''

 

-certains verbes ont des thèmes inacommplis primaires completement irreguliers:
radical  : /ut/ '' frapper''
inaccompli : /kk'at/ (prononce [ttchath])
 Exemple: // yekk'at/ '' il frappe ''

radical  : /ecc'/ '' manger''
inaccompli : /ttett/
Exemple: //ttette$/ '' je mange ''

remarque1:  le thème inaccompli primaire du verbe /ini/  est /ttini/  meme si on utilise souvent /qqar/ . /qqar/ est l'inaccompli de /$r/ ''addresser la parole''.


le thème accompli -forme passive:
il est formé de ttw+radical:
/ttw+a$/ ''avoir été perdu, avoir subi mauvais sort''

le thème inaccompli -forme passive :
il est formé de ttw+forme nominale:
ttw+a$ay=ttwa$ay ''entrain d'etre perdu, entrain de subir mauvais sort''''

le thème accompli-aoriste  -forme factitive:
la forme factitive ou causative  a le sens de "faire faire"  ou "faire devenir". Elle s'applique aux verbes intransitifs. La forme factitive s'obtient par la préfixation de la preposition de l'instrumental /s/ 'avec, par''
 au radical de base:  racine de base /cc/ ''manger''-> transitif factitif /scc/ ''faire manger'':
autement dit le factitif  est formé de s+radical primaire:
radical primaire: /lmd/ ''apprendre''
factitif accompli: /s+lmd=slmd / ''enseigner, faire apprendre''

remarque: en chawi pour les radicaux qui commencent par la voyelle /a/ cette voyelle se transforme souvent en/i/  pour les factitfs accomplis:
/adf/ (radical= entrer )
/sidf/(factitf accompli =faire entrer)


le thème inaccompli -forme factitive :
il est formé de s+nom d'action:
/s+almad=slmad / ''entrain d'enseigner''
/s+adaf=sadaf/ (-forme factitive inaccompli=entrain de faire entrer)
remarque:on a gardé le /a/ de /adaf/ dans /sadaf/ mais pas le /a/ de /almad dans /slmad/. pourquoi?la raison est que /a/ de /adaf/ est aussi la premiere lettre de son radical /adf/ tandisque dans /almad/ c'est juste un article. on garde le /a/ ou autre voyelle longue quand elle fait partie du radical.

contrairement aux autres variantes de Tamazight  en chawi les noms masculins d'action ( qui entrent dans la formation des thèmes inaccomplis des formes passives, factitives et reciproques )sont tres reguliers et suivent des regles algebriques bien precises :
ils prennent la forme aL1ay (L=consonne  de la racine) pour les racines mono-consonatiques ex:

radical: /ali/ ''monter''
nom d'action: /alay/ ''le fait  de monter''
inaccompli -forme factitive : /salay/ ''entrain de faire monter''

radical: /af/ ''trouver''
nom d'action: /afay/ ''le fait  de trouver''
inaccompli -forme factitive : /safay/ ''entrain de faire trouver''

radical:/a$/ ''subir, prendre, ''
nom d'action: /a$ay/ ''le fait  de  subir, prendre''
inaccompli -forme factitive : /sa$ay/ ''entrain de faire passer''

ils prennent la forme  aL1aL2 (L=lettre de la racine) pour les bi-consonnatiques

radical:/als/ ''repeter ''
nom d'action: /alas/ ''repetition''
inaccompli -forme factitive : /salas/ ''entrain de faire repeter''

radical:/adf/ ''entrer''
nom d'action: /adaf/ ''le fait  d'entrer''
inaccompli -forme factitive : /sadaf/ ''entrain de  faire penetrer''

ils prennent la forme  aL1L2aL3 (L=lettre de la racine) pour les tri-consonnatiques :
radical:/lmd/ ''apprendre''
nom d'action: /almad/ ''apprentissage''
inaccompli -forme factitive : /slmad/ ''entrain de faire apprendre''

radical:/zrb/ '' aller vite''
nom d'action: /azrab/ ''le fait d'aller vite''
inaccompli -forme factitive : /szrab/ ''entrain de faire  aller vite''


remarque:
certains factitifs peuvent avoir aussi des formes passives qui prennent les memes thèmes que les factitifs simples avec la prefixation de la désinence du passif /ttwa/ :
radical primaire: /lmd/ ''apprendre''

factitif accompli: /s+lmd=slmd / ''enseigner, faire apprendre''         
factitif-passif accompli: /ttwa+slmd=ttwaslmd / ''etre enseigne'' 

factitif inaccompli  : /s+lmad=slmad/ ''entrain de faire apprendre ''
factitif-passif inaccompli: /ttwa+slmad=ttwaslmad / ''entrain d'etre enseigne''  

 

phonologie:
la désinence factitive /s/ est  souvent  phonetiquement géminé en [ss] . cependant on l'ecrit en chawi sous sa forme grammaticale et on laisse la regle phonologique determiner la prononciation:
on ecrit  /yesawal/ au lieu de /yessawal/
/yesiwel/ au lieu de /yessiwel/
/yselmed/ au lieu de /yesselmed/ etc...

la regle phonologique dans ce cas est celle-ci:
la désinence factitive /s/  se prononce tendu [ss] dans tous les temps sauf a l'imperatif et au factitf-passif:
/selmed/ ''enseigne'' se prononce [selmedh], /yettwaselmed/ ''entrain d'etre enseigne'' se prononce [yettwaselmedh]
mais /slemde$/ ''j'ai enseigné'' se prononce [sslemdhe$]

le thème accompli Réciproque :
il est formé de m+aoriste(primaire ou factitf):
- /m+zr/=/mzr/ ''  voir l'un  l'autre'' '' (/zr/ ''montrer, faire voir'' est la forme primaire radicale /zr/ ''voir, apercevoir'' 
- /m+siwel/=/msiwel/ '' parler  l'un a l'autre''( /siwel/ est la forme factitive aoriste/accompli d'un radical pan-berbere archaique  /awel/ ''prendre la parole'': /siwel/=/s+awel/

-  /m+snz/=msnz / ''se faire vendre /se dénoncer mutuellement '' (/snz/ ''vendre'' est la forme factitive aoriste/accompli du radical /nz/ ''être vendu''  : /snz/=/s+nz/ [variante irreguliere: mzenz<-zenz]
  
  - /m+sid'en/= /msid'n/ ''se rendre mutuellement malade'' (/ sid'n / '' rendre malade '' est la forme factitive aoriste/accompli du radical /ad'n/ '' être malade '': /sid'n/=/s+ad'n


le thème inaccompli réciproque
1-le thème inaccompli réciproque primaire:
il est formé de tt+m+inaccompli -forme primaire:
- /tt+m+zr/=/ttmzrr/ ''   ''voir, apercevoir mutuellement, se rencontrer'' 
 et si l'inacommpli primaire est formé de /tt/ on place tout simplement /m/ après le /tt/:
/tt£awan (inaccompli prmaire)-> ttm£awan/ (inaccompli reciproque) ''s'entraider''
2-le thème inaccompli Réciproque factitif:
il est formé de tt+m+inaccompli -forme factitive:
/tt+m+sawal=ttmsawal/ '' entrain de parler  l'un a l'autre''

 

PS:  une liste (sous construction) des radicaux avec leur thèmes verbaux et nominaux dans : le lexique des radicaux et des thèmes verbaux et nominaux
 



06/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 84 autres membres