Cours de Berbere Chaoui (Almad n Tcawit)

LECON 7 : LES INTERROGATIFS

                                                      

N.B :{{comme cette page ne supporte pas les polices berbero-latines on transcrit ici  gama (gh) comme /$/, et epsilon(a’) comme /£/. Les diatriques (les points et les chapeaux) comme apostrophe /‘/}}

 

                          LES INTERROGATIFS

DÉFINITION

Les interrogatifs sont des particules composées  exprimant une question. Ils peuvent être employés seuls ou au

début de la phrase interrogative. On a les interrogatifs simples qui sont des agglutinés composés de particules elementaires et les prepositions-interrogatifs qui sont composés de deux mots separés : prepositions+interrogatifs simple.

 

 

LES INTERROGATIFS SIMPLES 

les interrogatifs simples  sont  les interrogatifs de sujet et de complement d’objet  direct  (quel, qui , quoi), les interrogatifs de cause (pourquoi), de temps(quand), de lieu (où, d’où, par où ), de maniere (comment) , de quantite (combien) .

 

Interrogatifs De Sujet Et De Complement D’objet  ‘’quel’’ :

Ces interrogatifs peuvent etre des sujet des verbes qui les suivent sous leur forme relative(verbe au participe passé ou present) ou des complement d’objet direct des verbes qui les suivent.

 

on a quatre pronoms qui exprime cet interrogatif : masculin singulier, masculin pluriel, feminin singulier, feminin pluriel :

 

 

 Sans m- : /anwi /,

 avec m- : /m-anwi/ "lequel"

 

Sans m- : /aniyi / ,

avec m- : / m-aniyi /"lesquels"

 

Sans m- : /anti / ,

avec m- : /m-anti/ "laquelle"

 

Sans m- : /antiyi /,  

avec m- : /m-antiyi/ "lesquelles"

 

 

Ils sont des agglutinés  composés de l’affixe interrogatif /an/ suivi par un pronom demostratif relatif d’eloignement.

Ils peuvent aussi etre prefixés par le prefixe interrogatif /m/.

pour simplifier leur decompostion on omettra le prefix /m/ .

Voici encore une fois les pronoms demonstratifs relatifs d’eloignement en chawi (voir la lecon5 :les demonstratifs):

/wi/ ‘’ce qui , ce que’’ (forme reduite de /winn/)

/ti/ ‘’celle qui ,celle que’’ (forme reduite de /tinn/)

/iyi/  ‘’ceux qui , ceux que’’ (forme reduite de/iyinn/  )

/tiyi/ ‘’celles qui , celles que’’ (forme reduite de/tiyinn/  )

Composition :

interrogatif ‘’quel’’ = an+ pronom demostratif relatif d’eloignement

"lequel" :

/anwi/= /an + wi/

{ce pronom  est rarement  utilise de nos jours  on utilise a sa place /umi/ (variante :/wumi/)sans /m/ , ou  /m-umi/ avec /m/. /umi/=/u/( ‘’qui’’)+/mi/(affixe d’interrogation}

 

"lesquels" :

/aniyi/= /an+iyi/

 

"laquelle" :

/anti/=/an+ti/

 

"lesquelles" :

/antiyi/=/an+tiyi/

 

exemples :

 

sans prefix /m-/ :

comme sujet interrogatif :

/aniyi dd-yusin ?/ "Lesquels sont-ils venus ?"

/anti k-yennan ?/ ‘’ laquelle t’as dit ?’’

 

Comme complement d’objet direct interrogatif :

/anti tezrid ?/ "Laquelle as-tu vue ?"

/antiyi tessned ?/ "Lesquels as-tu connues ?"

/umi  teh’wajed?/ "Lequel tu veux ?"

/anwi teh’wajed?/ "Lequel tu veux ?"(archaique)

 

 

Avec prefix /m-/ :

comme sujet interrogatif :

/m-aniyi dd-yusin ?/ "Lesquels sont-ils venus ?"

/m-anti k-ykennan ?/ ‘’ laquelle t’as dit ?’’

 

Comme complement d’objet direct interrogatif :

/m-anti tez’rid ?/ "Laquelle as-tu vue ?"

/m-antiyi tessned ?/ "Lesquels as-tu connues ?"

/ m-umi  teh’wajed?/ "Lequel tu veux ?"

/ m-anwi teh’wajed?/ "Lequel tu veux ?"(archaique)

 

 

Interrogatifs De Sujet Et De Complement D’objet  ‘’qui’’ :

/ wi/ / u/ "qui"

/u/ (variante:/wu/ ) variante de /wi/.

/wi/pronom demonstratif relatif d’eloignement.

Exemples :

comme sujet interrogatfs :
/wi s-yennan  ? / "Qui lui a dit ?"

/u s-yennan  ? / "Qui lui a dit ?"

 

/wi tt-ylan ? / ‘’Litt. qui l'a ? qui la possède ?’’ ‘’à qui appartient-elle ?’’

/u tt-ylan ? / ‘’Litt. qui l'a ? qui la possède ?’’ ‘’à qui appartient-elle ?’’

 

Comme complement d’objet direct interrogatif :

/wi- yez’ra  ? / "il a  vu qui?"

/u- yez’ra  ? / " il a  vu qui ?"

 

 

 Interrogatifs De Sujet Et De Complement D’objet  ‘’quoi’’ :

/matta/ (variante kabyle : /acu/)

composition :

/matta=m+atta/

/ma/ =prefixe interrogatif

/atta/ = forme reduite de presentatif / attay/ (‘’la-voici’’)

 

exemple:

comme sujet interrogatif :

/matta- yella way/ ?/  ‘’c’est quoi  ceci ?’’

 

Comme complement d’objet direct interrogatif :

/matta- tennid ? / ‘’t’as dis quoi  ?’’

 

 

 

Interrogatif De Temps ‘’quand’’ :

/melmi/ ‘’quand’’ 

 

composition :

/m/=prefixe interrogatif

/l/=non identifie

/mi/=suffixe interrogatif du temps

 

exemple :
/melmi tluled ?/ ‘’ quand es-tu ne ?’’

 

 

 

 Interrogatifs De Lieu‘’ où’’, ‘’  d’où’’, ‘’ par où’’:

 

- /ani/ (variante avec /m-/:/ m-ani/),‘’ où’’, forme reduite de /anida/

composition :

/anida/=/an/+/i/+/da/

/an/ = prefixe interrogatif

/i/= preposition’’pour’’

/da/= adverbe demonstratif de lieu –forme reduite de /day/ ‘’ici’’

exemple :
 /ani tluled ?/ ‘’ où es-tu ne ?’’

 

- /anisi/  (variante avec /m-/: /m-anisi/), ‘’  d’où’’

composition :

/anisi/=/ani+si/ (/si/ ‘’preposition ‘de’ ’’)

Exemple :

/anisi dd-tusid ? /" d’où viens-tu ?"

 

 

- /anis/ (variante avec /m-/:/ m-anis/), ‘’ par où’’

Composition :

/anis/ = /ani+s/ (/s/ ‘’preposition ‘par’  ’’)

exemple :

/anis t£eddid ? /" par où tu es passe?"

 

Remarque :

Souvent on confond les deux interrogatifs (/manisi/ et /manis/) cependant,

en chawi de moins, ils sont differents.

 

 

Interrogatif De Maniere ‘’comment’’:

/ammek/ ‘’comment’’

 

composition :

/ammek/= /amm+k/

 

/amm/= preposition ‘’comme’’

/k/ = pronom d’objet indirect

de deuxime personne singulier

 masculin-forme reduite

 

exemple :
/ammek tellid ?/  ‘’Coment vas-tu ?’’

 

 Interrogatif De Quantite’’combien’’ :

generalement  en chawi des plaines on utilise le terme arabe /kemm/ cependant dans les Aures du profond on  continue toujours a  utiliser le terme berbere /anek’t/ (variante graphique :/anect/) pour "combien?"

 

decomposition :

/anek‘t/= /an +ik’t /

/ik’t/ /=’’quantite, unite de mesure, taille’’ en paleo-berbere.

exemple :
/anek‘t yeswa way ?/  ‘’Combien coûte ceci ?’’

 

interrogatif de cause ‘’pourquoi’’ :

/ma$ef/ ‘’pourquoi’’ (variantes kabyles:/acu$er,acimi/)

decomposition :

/ma$ef/=/ma+$ef/

/ma/= prefixe interrogatif

/$ef/= preposition ‘sur’

 

 Exemple :
/ma$ef tyell ?/ ‘’ pourquoi elle pleurt ?’’

 

phonologie :

on place un  tiret apres l’interrogatif quand il est suivi par une voyelle pour marquer une assimilation phonetique car la voyelle finale de l’interrogatif s’assimile avec la premiere voyelle  du mot qui suit pour former des sons [igg] pour sequence /i- y/ et [agg] pour sequence /a- y/ :

 /anti-  yellan/ ?  prononce [mantigguellan]"Laquelle existe ?"

/matta-  yellan/ ?  prononce [mattagguellan]"quoi  existe ?"

/u-  yellan/ ?  prononce [ougguellan]"qui existe ?"

/wi-  yellan/ ?  prononce [ouigguellan]"qui existe ?"

 

 

 

 LES  PRÉPOSITION-INTERROGATIFS  

Ils  expriment la question portée sur l'objet de la préposition qui precede la preposition.

qui sont composés de deux mots separés : preposition+interrogatif simple.

/i umi/ "pour qui, à qui"

/yid umi/ "avec qui"

/si$er umi/ "de la part de  qui"

/$er umi/ "chez qui"

/$er matta/ "sur(pour) quelle raison"

/si melmi/ "depuis quand"

/ar melmi / "jusqu'à quand"

/al melmi/  ibid

/s anek’t/" par (avec)combien "

Etc..

 

Exemples:

/i umi- yenna  ? / "A qui a-t-il dit ?"

/s matta- yebbi-it? / "Avec quoi l’a-t-il coupé  ?"

/yid umi- yekker ? /"Avec qui est-il parti ?"

 

 

RESUME :

Voici le tableau  de tous les interrogatifs simples  chawis où certains  interrogatifs  sont toujours commences par le prefix /m/ (/melmi/, /matta/, /ma$ef/), certains ne contiennent jamais ce prefixe (/wi/, /u/) et certains

peuvent etre utilises avec ou sans /m/ selon les sous-dialectes (les interrogatifs ‘’quel’’ et les interrogatifs de lieu et de maniere) :

 

FRANCAIS

CHAWI SANS  /M-/

CHAWI  AVEC /M/

lequel ?

anwi, umi

m-anwi, m-umi

lesquels ?

aniyi

m-aniyi

laquelle ?

anti

m-anti

lesquelles ?

antiyi

m-antiyi

 

 

 

quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

matta

qui ?

u, wi

 

 

où ?

ani

m-ani

d’où ?

anisi

m-anisi,

par où ?

 

porqoui?

anis

 

 

m-anis

 

ma$ef

comment?

ammek

m-ammek

quand?

 

melmi

combien?

anek’t

m-anek’t

 

 

 

 

 

Comparison kabyle-chawi :

Pour l’interrogatif ‘’..quel’’ , comme en chawi on a quatre pronoms qui exprime cet interrogatif : masculin singulier, masculin pluriel, feminin singulier, feminin pluriel :

/anwa /,

"lequel"

 

/anwiy / (/anwi/ dans l'orthographe usuelle du kabyle),

‘’lesquels"

 

/anta / ,

"laquelle"

 

/antiy /(/anti/ dans l'orthographe usuelle du kabyle),,  

"lesquelles"

 

 

 le chawi utilise  l’affixe interrogatif /an/ suivi par un pronom demonstratif relatif d’eloignement tandisque  le kabyle  utilise  l’affixe interrogatif /an/ suivi par un pronom demonstratif de proximité meme si les pronoms demonstratifs relatifs de proximité ne sont plus en usage en kabyle.

Voici encore une fois les pronoms demonstratifs relatifs de proximité  (voir la lecon5 :les demonstratifs):

 

/wa / ‘’ce qui , ce que’’ (/w/ pour la forme interrogative)(forme reduite de/way/ )

/ta/‘’celle qui ,celle que’’ (forme reduite de /tay/)

/iya/ ‘’ceux qui , ceux que’’ (forme reduite de /iyay/)

/tiya/ ‘’celles qui , celles que’’ (forme reduite de /tiyay/)

 

Composition :

interrogatif ‘’quel’’ = an+ pronom demostratif relatif de proximité

 

"lequel":

 /anwa/= /an+wa/

 

 

"lesquels":

/anwiy/ forme reduite de /anwiya/

/anwiya/=/an+ w+iya/ (la forme reguliere serait /aniya/ mais en kabyle on emploie toujours /w/ au debut des demonstratifs au pluriel EXEMPLES : /wiya,  wiydak, wiyd,wiyennid’en,wiyad’ / etc…)

 

"laquelle":

/anta/=/an+ ta/

 

"lesquelles":

/antiy/ forme reduite de /antiya/

/antiya/=/an+tiya/

 

TABLEAU COMPARATIF  KABYLE-CHAWI

 

FRANCAIS

CHAWI

KABYLE

lequel ?

anwi, umi

anwa

lesquels ?

aniyi

anwiy

laquelle ?

anti

anta

lesquelles ?

antiyi

antiy

 

 

 

quoi ?

 

 

 

matta

 

 

 

acu

qui... ?

u, wi

wi

 

où ?

ani

anida, andi

d’où ?

anisi

anisi, ansi

par où ?

 

pouqoui?

anis

 

ma$ef

 segansi 

 

acu$er

comment?

ammek

ammek

quand?

melmi

melmi

combien?

anek’t, anect

achal,anect

 

 

 

 

INTERROGATION

QUESTION 1 :

Completer les phrases  suivantes :

/….- yellan d tameddukelt nk?/ ’’laquelle est ton amie ?’’

/….ad tett’sed’ id’a ?/ ’’ ou tu dormiras ce soir ?’’

/ … ken-ylan?/ ’’ qui vous possede (qui etes-vous)??’’

REPONSE 1 :

/anti- yellan d tameddukelt nk ?/ ’’laquelle est ton amie ?’’

/ani ad tett’sed’ id’a ?/ ’’ ou tu dormiras ce soir ?’’

/ wi ken-ylan?/ ’’ qui vous possede (qui etes-vous)?’’

 

 

QUESTION 2 :

Completer les phrases  suivantes :

/….. tennid/ ‘’a qui tu as dis’’ ?

/ …. dd-tusa/ ‘’d’ou elle vient ?’’

/… llan/ ‘’ par ou sont-ils ?’’

/… llant/ ‘’chez qui sont elles ?’’

REPONSE 2 :

/ i umi  tennid/ ‘’a qui tu as dis’’ ?

/ anisi dd-tusa/ ‘’d’ou elle vient ?’’

/anis llan/ ‘’ par ou sont-ils ?’’

/ $er umi llant/ ‘’chez qui sont elles ?’’

 

 

QUESTION 3 :

Decomposer les interrogatifs suivants en leurs particules elementaires :

/antiyi/ ‘’lesquelles’’

/aniyi/ ‘’lesquels’’

/ma$ef/ ‘’pourqoui’’

/anek’t/ ‘’combien’’

 

REPONSE 3 :

/antiyi/ =/an+tiyi/ ‘’lesquelles’’

/aniyi/ = /an+iyi/ ‘’lesquels’’

/ma$ef/ = /ma+$ef/ ‘’pourqoui’’

/anek’t/= /an+ik’t/  ‘’combien’’

 

 

 

 

 

 

 

 

 



19/08/2010
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 84 autres membres